Burkini : vers la guerre civile ?

logo herault tribuneburkini

Encore une polémique qui n’en est pas une mais plutôt qui reflète le niveau d’empoisonnement et de décomposition de notre société française !  Le burkini !
Épiphénomène pour certains au milieu de la chaleur estivale et pourtant qui en dit long …
La classe politique comme à son habitude lance l’offensive de com relayée par les médias !
Honteux ! Les maires s’insurgent, votent des délibérations pour l’interdire ! Le premier ministre « grande gueule » approuve
« Nous sommes dans un pays laïque » dit il !
« Je soutien les maires » puis quelques voies gauchistes font jouer leur petites voix, racisme ! Stigmatisation !
Face à l’intégrisme les gauchistes ont les solutions, après les enfants juifs assassinés, après nos militaires, policiers assassinés, après paris, le bataclan, Nice, un chef d’entreprise décapité, un curé egorgé « il faudrait vivre comme avant »
Ils ont la solution « les droits de l’homme »
les droits de quoi ?
Le droits de ceux qui nous tuent de faire du prosélytisme, le droit des intégristes à s’exprimer, le droits aux fondamentalistes de prêcher dans des mosquées financées par des pays qui veulent détruire l’Occident …
Il faudrait meme les accueillir ! A vot’bon Coeur messieurs dames…

Et pour les devoirs !
Pas le devoir de respecter la république, le pays d’accueil
Pas de devoirs d’élever ses enfants en évitant de les laisser traîner, désœuvrés,   dans la rue
Pas de devoirs de respecter les professeurs, les maires, l’autorité
Pas le devoir de respecter les coutumes de son pays, son voisinage, le biens d’autrui.

Le conseil d’état décide d’empêcher les maires de fixer une règle du jeu de bon sens
Mais pas l’inégalité fiscale, la loi travail, le permis à point …

Les lignes politiques traditionnelles sont éclatées, la classe politique actuelle communique mais le système en place continue son mode de fonctionnement déconnecté

La cohésion nationale est en train d’exploser
L’injustice apparaît une évidence sociétale
Notre classe politique commente seulement et de plus en plus mal ou en décalage d’analyse le cirque actuel
Les esprits s’échauffent de plus en plus, ces combats de mots, de concepts prennent des allures d’attitudes, de comportements.

Les tensions montent la cohésion nationale n’a plus de sens chacun essayant d’imposer son idée, son mode de vie à l’autre.

On nous « apprend » à vivre avec le terrorisme, mais on ne prend pas les mesures de l’éradication pour terroriser le terrorisme ou les apprentis terroristes

Sans autorité, justice, respect de ce que nous sommes, notre histoire nous nous dirigeons lentement mais sûrement vers des affrontements, des troubles publics

Je n’accepte pas pour ma part qu’au nom de droits de l’homme « gauchistes » notre pays se dirige vers une guerre civile

Add your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Le fond de ma pensée !

Suivez moi

© 2012 Brice Blazy