Lettre ouverte au président de la République aux françaises et aux français.

94708773_113272793692925_7889044183250370560_o
Le 1er Mai 2020

Notre pays est proche du chaos.

Nous assistons depuis des décennies au délitement de notre nation et à la perte des valeurs qui ont fait l’union et l’unité de la France.
La perte d’identité et de souveraineté, les promesses successives des hommes politiques qui nous ont dirigés, ont eus raison de la confiance des français.

Au-dessus des programmes des partis, le fondement a été de poursuivre une politique de fragilisation de l’état et du pacte social français qui devenait encombrant pour le mondialisme.

L’affaiblissement de l’état, les crises successives ont amené à un effondrement moral, social et économique.
Ces politiques ont clairement conduit progressivement à l’abandon du pays.
Le modèle libéral et la mondialisation ventés par nos élites ce sont imposés. Ce modèle devait apporter plus de partages, de fraternité, plus de progrès. Il devait apporter un avenir meilleur.
Nos élites et nos politiques gouvernants ont failli ; Ils ont laissé la finance mondialisée s’imposer.
Ils ont abandonné nos campagnes et concentré leurs efforts sur les métropoles.
Nos campagnes se sont vidées. Nos villes sont devenues invivables et irrespirables.
Tout cela a créé de profonds déséquilibres, de profondes injustices qui ont installé un malaise profond qui a contaminé toute notre société.
Les politiques locales et nationales communautaristes ont accéléré la dissolution de l’unité nationale.
Le pays a été désarmé par ceux-là même qui étaient chargés de nous protéger.
Le délitement du pays et la crise actuelle atteignent leur apogée avec la crise sanitaire.
Ce n’est pas la faillite de l’état napoléonien ou gaullien, c’est la faillite des élites politiques et de ces acolytes parfois éditorialistes, rédacteurs en chef, journalistes qui étaient censés nous protéger ou nous informer.
Toutes celles et ceux qui ont contribué à la situation actuelle ne peuvent plus être légitimes à être les artisans du redressement de la grande maison France.
Désormais la colère est immense et profonde. Parce que le droit impose à l’état d’assurer notre sécurité sanitaire qui ne l’est pas. Parce que le droit impose à l’état de veiller à la sécurité des personnes et des biens, parce que le droit impose à l’état de ne pas avoir de zone de non droits.
Nos gouvernants ont dépouillé l’état en déposant les armes face aux menaces sur notre identité, face aux menaces sur notre souveraineté, face aux menaces sur notre santé, face aux menaces sur notre économie.

Ils ont trahi le peuple par qui ils ont été élus.

L’histoire devra être juge de cette trahison.
La situation est extrêmement grave !
Le bilan de cette gestion de crise est désastreux, nos vies sont toujours menacées !
Le choc économique qui va suivre va être dévastateur !
Les risques insurrectionnels sont réels !

Dans ces conditions et eu égard à la gravité de la situation, nous appelons à une transition politique.
Cette transition passe par la démission du Président de la République et de son gouvernement.
Le premier ministre doit être remplacé par 3 personnes d’autorités, 3 piliers :
- le général Pierre de Villiers
- le général Didier Tauzin
- le général Bertrand Soubelet
Ils auront à composer un gouvernement de transition et devront s’entourer de toutes les compétences nécessaires au redressement du pays.
Ce gouvernement aura à mettre en place une nouvelle constitution en vue de l’avènement de la première démocratie.
Leur mission réalisée ils quitteront leurs fonctions et redeviendront des serviteurs de la France à l’échéance 2022.
Pour le groupe les véritables serviteurs de la France.

Pour le groupe les véritables serviteurs de la France.

Add your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Le fond de ma pensée !

Suivez moi

© 2012 Brice Blazy